Pour les Manias de la Lecture Index du Forum
Pour les Manias de la Lecture

 
Pour les Manias de la Lecture Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Kaleb, tome 1 : Saison 1 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pour les Manias de la Lecture Index du Forum -> La Bibliothèque de la Jeunesse -> L'étagère de la Collection R
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ChicaNessita
Les Admin's

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2012
Messages: 161

MessagePosté le: Sam 12 Mai - 11:54 (2012)    Sujet du message: Kaleb, tome 1 : Saison 1 Répondre en citant

  
 
 
 
Kaleb, tome 1 : Saison 1  
 
de Myra ELJUNDIR  
 
 
 
Sortie le 14 juin 2012  
 
 
 
Editions Robert Laffont  
 
Collection R  
 
Quatrième de couverture :  
 
 
 
 
 
 
 
C'est si bon d'être mauvais ...  
 
 
 
SAISON 1. 
 
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer. À la folie. À la mort. 
 
Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas désolé. Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu'au jour où sa propre puissance le dépasse et où tout bascule... Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller ? 
 
Le premier tome d'une trilogie qui, à l'instar de la série Dexter, offre aux jeunes adultes l'un de leurs fantasmes : être dans la peau du méchant.  
 
 
 
Déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans. 






L'avis d'A-lise


"Kaleb" de Myra
 
Ayant eu beaucoup de difficultés avec certains romans de la Collection R, c'est avec une certaine appréhension que j'ai commencé à lire Kaleb de Myra Eljundir. Néanmoins, j'ai été agréablement surprise lors ma lecture car les pages se sont tournées avec facilité.
Je tiens également à remercier les éditions Robert Laffont et la Collection R de m'avoir permis de découvrir ce livre.


Dans ce roman, nous suivons le récit de Kaleb, un jeune homme de 19 ans, élevé par son père et ayant beaucoup voyagé au cours de son enfance. Père et fils ont récemment posé leurs valises à Paris.  Cependant depuis  leur arrivée en ville et l'éruption d'un volcan en Islande (terre natale de Kaleb), des choses étranges se produisent pour le jeune homme.  Du jour au lendemain, il se découvre un pouvoir surprenant: l'empathie ! Il ressent  les émotions des personnes qui l'entourent. Si au début, ce don lui parait amusant, rapidement,  il se laisse submerger par son développement et par la colère qui l'habite. Par ailleurs, sa métamorphose est suivie dans l'ombre  par une organisation qui souhaite le détruire. Y arriveront-ils? Kaleb se laissera-t-il emporter du côté du mal?  


Ce roman surprenant de Myra Eljundir est une belle découverte. étant donné que le personnage central est un homme ayant une personnalité dangereuse et aimant faire le mal, ce livre peut déranger certains lecteurs. Si la thématique de ce roman est assez classique: la recherche de soi, le passage de l'adolescence à l'âge adulte, le point de vue choisi par l'auteur est, quant à lui, original.
Par ailleurs, l'intrigue nous tient en haleine. Dès les premières pages, nous nous posons des questions dont les réponses nous sont livrées petit à petit. Mais nous refermons le livre avec de nouvelles questions dans la tête et avec une envie: savoir ce qu'il va arriver à Kaleb...La tension est présente dès la première page et les pistes sont brouillées assez régulièrement. Le style est également excellent. Il y a peu de temps mort, de nombreux rebondissements parcourent ce livre. Les descriptions sont justes, le vocabulaire est riche et réaliste. C'est très plaisant.
Ce premier tome est un récit initiatique et, pour  une fois, nous n'avons pas un héros gentil et propre sur lui. Kaleb est un personnage lugubre et sombre. Séduisant, il est attiré par le mal et il aime ça. Néanmoins, une fois la crise passée, il a des remords, ce qui le rend plus humain. C'est un personnage atypique et hors des standards habituels de la littérature jeunesse. Effectivement, le personnage de Kaleb est dérangeant: c'est un jeune homme qui prend plaisir à utiliser les sentiments des autres et à faire le mal, mais il reste un jeune homme torturé qui se cherche. Les autres personnages de ce roman sont bien pensés afin d'équilibrer la personnalité de Kaleb. De plus, le suspense par rapport à l'identité de certaines personnes est maintenu du début à la fin et rend le récit haletant.


En conclusion, j'ai apprécié ce roman de par son originalité et son style. Il est certain qu'il ne peut pas plaire à tout le monde car le personnage de Kaleb peut être dérangeant et rebutant. Mais il cache des blessures et n'est pas totalement mauvais.  C'est un roman jeunesse provocant et agressif, mais il est plaisant à lire de par son style et  sa thématique. Personnellement, je ne le mettrais pas dans toutes les mains, mais j'ai passé un bon moment de lecture intense et j'ai très envie de connaitre la suite.



 







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Mai - 11:54 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pour les Manias de la Lecture Index du Forum -> La Bibliothèque de la Jeunesse -> L'étagère de la Collection R Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com